Mais pourquoi une Fondation en faveur de la Garde?

Les choses sont simples. La Fondation créée  en l’an 2000, peu avant le 500ème anniversaire de la Garde, est destinée à soutenir les jeunes gardes, notamment en favorisant le recrutement en Suisse ainsi que leur réintégration lors du retour en Suisse. Pour ce faire nous les aidons à compléter, lors de leur séjour à Rome, leur formation professionnelle.
Nous veillons à ce que leur régime social ne souffre pas de leur éloignement de Suisse (sécurité sociale, allocations familiales, etc.). Nous soutenons les efforts de promotion de la Garde en particulier et sa réputation en général. Nous soutenons entre autres l’apprentissage de la langue italienne. Au cours des dernières années, nous avons également développé un programme de rénovation des armures.

Quel est le budget annuel de la Fondation?

Nous visons à récolter, chaque année au moins 200.000.-- pour le budget ordinaire, francs. Ces dernières années, nous avons eu de la peine à atteindre ce chiffre. Aussi le comité a repensé l'action de récoltes de fonds. Nous espérons améliorer le résultat. Tous les dons, même modestes, sont les bienvenus. D'autant plus que nos frais généraux sont quasiment réduits à rien. Bien sûr, nous travaillons bénévolement. Je suis très reconnaissant aux membres de notre conseil de Fondation de leur efficacité bienveillante.
 
La presse suisse fait écho de gaspillage au sein de l'administration du Vatican, qu'en dites-vous ?
 
Nous n'avons rien à faire avec l'administration de l'Etat du Vatican. La Fondation est de droit suisse, sous surveillance des autorités helvétiques et contrôlée par une fiduciaire suisse. Quant à l'administration du Vatican, à titre strictement personnel, je pense qu'elle appelle des réformes, comme toute administration ancienne. Néanmoins je crois que c'est un bon signe qu'il y ait débat à ce sujet. C'est la preuve que le problème est reconnu et qu'il y a des personnalités prêtes à agir. De toute façon, la garde pontificale a besoin du soutien matériel, social et moral de notre Fondation.
 
Le 6 mai à lieu la cérémonie d'assermentation des nouveaux gardes à Rome, serez vous présents ?
 
Bien sûr, comme l'an passé. C'est un moment particulièrement émouvant. J'ai été heureusement surpris l'an passé par le grand nombre de suisses qui assistaient à cette cérémonie. Ils en repartent, heureux, fiers de "leur" Garde, et emportant un souvenir qui enrichit leur vision du monde. Et puis Rome au printemps, c'est aussi un rêve... La cérémonie est organisée de main de maitre par le commandant de la Garde. Chaque année, un canton est hôte d'honneur. L'an passé c'était Fribourg, cette année ce sera Lucerne. C'est aussi un grand moment de fraternisation entre Confédérés et l'occasion de dialogue entre plusieurs générations de membres de la Garde.

 

Le Conseil de fondation

96ce422b7e

Je soutiens la Garde Suisse...

... car sa longue histoire m’impressionne beaucoup et je veux contribuer au fait qu’elle continue à se développer et puisse compter sur la solidarité et le soutien de la patrie, aussi dans nos temps modernes. 

M. Michael Plüss, Vice-Président, Conseil de fondation depuis 2012

 

b4f386b80e

Je soutiens la Garde...

… car je m'identifie à sa devise, « acriter et fideliter » et suis fier de son service auprès du Saint-Père et de l'image qu'elle donne de notre pays depuis plus de 500 ans.

Dr. Imad M-M Hatem, Membre fondateur

c021b997bb

Je soutiens la Garde Suisse...

… parce que autant chez le jeune garde qu’en Suisse, elle bâtit des ponts entre nos valeurs, la tradition vécue par la Garde et la vie moderne.

Dr. Daniel Vasella, Membre fondateur

d9c11fa712

Je soutiens la Garde Suisse...

… parce que je trouve important que les gardes puissent progresser sur le plan culturel et professionnel pendant leur service. Mon but est de leur faciliter une bonne réintégration professionnelle en Suisse.

Prof. Philippe Jaeger, Membre fondateur

55fb10ec35

Je soutiens la Garde Suisse...

...parce qu’elle est un étendard de nos particularités bien helvétiques, telles que la fidélité à la tâche, la fiabilité, l’honnêteté. Je soutiens, en tant que protestant pratiquant, cette institution unique en son genre.

Dr. Konrad Hummler, Conseil de fondation depuis 2010

 

c989412549

Je soutiens la Garde Suisse...

...car elle rend honneur à l'engagement et à la tradition de service de la Suisse.

Dr. Thierry Fauchier-Magnan, Conseil de fondation depuis 2012

 

Div. Roubaty

Je soutiens la Garde Suisse...

...parce que l'engagement de nos compatriotes pour la protection du Saint-Père mérite admiration et reconnaissance.

Divisionnaire a D Daniel Roubaty, Conseil de fondation depuis 2014

 

Schwaller

Je soutiens la Garde ...

parce que je sais que notre Saint-Père est en de bonnes mains avec nos gardes et parce que nos jeunes hommes et leurs cadres méritent notre reconnaissance pour leur dévouement. C'est pourquoi je participe activement au Conseil de fondation, à la recherche de donateurs généreux et bienveillants

Dr. Urs Schwaller, Conseil de fondation depuis 2016

Roth

Je soutiens la Garde Suisse...

...car je veux aider nos jeunes compatriotes qui s’engagent - au risque de leur vie et avec grand désintéressement - pour une cause noble qui fait honneur à notre pays.

 

Dr. Jean-Pierre Roth, Conseil de fondation depuis 2016

 

Morerod

Mgr. Charles Morerod

représente la Conférence des évêques suisses au Conseil de Fondation.